Améliorer l’attractivité du centre-bourg de Sierck-les-Bains en améliorant l’offre de logement

 

 

Avec 1700 habitants, le centre-bourg de Sierck-les-Bains dispose d’atouts indéniables (riche patrimoine culturel et architectural, proximité d’axes majeurs de circulation, tissu artisanal diversifié) et doit être l’un des points forts du Pays de Sierck et un levier de son développement. Toutefois, l’ancienne cité des Ducs de Lorraine a du mal augmenter sa population. Dans ce contexte, attirer de nouveaux habitants est primordial pour la pérennité de l’activité commerciale, des services et de la vie associative locale.

La commune de Sierck-les-Bains et la Communauté de Communes Bouzonvillois 3 Frontières (CCB3F) ont souhaité, au travers d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), améliorer et renouveler sensiblement les logements proposés à la location et ceux occupés par leur propriétaire.

Ce nouveau programme de soutien aux particuliers est hérité des démarches et des projets engagés par la commune de Sierck-les-Bains et l’ancienne Communauté de Communes des 3 Frontières (CC3F) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI)« centres-bourgs ».

 

En effet, ces deux collectivités sont lauréates, depuis fin 2014, d’une expérimentation nationale en faveur de la revitalisation des centres-bourgs et du développement des territoires comme 53 autres centres-bourgs français.

Par ailleurs, dans le dans le cadre d’un projet de renouvellement urbain global, la commune propose également de :

 

Développer un parc locatif social pour permettre de satisfaire au besoin de mixité social. C’est ainsi qu’elle a, par exemple, facilité et soutenu le projet de réhabilitation de l’ancien presbytère porté par l’Office Public de l’Habitat (OPH) de Thionville, qui prévoit la création de 6 logements locatifs de types T2 et T3 à l’horizon 2018.

 

Conduire des actions spécifiques sur les immeubles à l’abandon depuis plus de 30 ans nécessitant des réhabilitations lourdes en allant, si nécessaire, jusqu’à l’expropriation de certains propriétaires.

 

Lutter contre l’habitat indigne susceptible d’affecter certains immeubles vétustes.

 

- Sensibiliser les artisans locaux au marché potentiel que constitue la réhabilitation. Les aides publiques injectées ont un effet de levier qui permettent de générer 5 à 6 millions d’euros de travaux sur le secteur.

 

Pour tout renseignement :

 

Mme Christelle GODAR

Chef de projet « revitalisation centre-bourg »

Tél. : 03 82 83 89 82

E-mail : christelle.godar@cc3f.fr

 

M. Franck Dailly

Coordinateur habitat-aménagement

du lundi au jeudi, de 9h à 12h et de 14h à 17h

Tél. : 03 82 83 89 82

E-mail : franck.dailly@cc3f.fr

 

Retrouvez-nous dans le Républicain Lorrain édition Thionville Nord du vendredi 14 avril 2017

Bulletin Municipal n°17

Regardez le en ligne le journal n°17